Le Pont de l'Abîme  (Bauges)

Au début du XIX éme siècle seules 2 passerelles permettaient de relier rapidement les deux rives du Chéran, ou bien il fallait faire un long détour par le pont de Bange ou celui d'Alby. Il devenait nécessaire de construire un pont pour faciliter la communication entre les deux rives. Le site choisi permettait de ne pas descendre au fond de la gorge pour franchir le Chéran. En 1882 la décision de construire un pont est prise, son tablier devant se situer à environ 90m au dessus des flots. Plusieurs projets sont proposés:
- un pont en maçonnerie à plein cintre
- un pont en maçonnerie en arc de cercle
- un pont en métal en arc de cercle
-  un pont en métal à poutres droites
-  un pont suspendu

C'est finalement la dernière option qui est choisie. Il  a été conçu de telle sorte que chaque pièce le constituant soit amovible sans entraver la circulation. Le pont sera achevé en 1886. Depuis ce temps, il est devenu aussi un lieu de visite. 

Il ne faut pas manquer de traverser à pied le pont. On notera une  curiosité géologique dominant la vallée du Chéran les tours St Jacques (cheminées calcaires détachées du Semnoz qui glissent lentement vers le Chéran).DSCF0038

DSCN3581

 

Pa_2 Pa_3

On peut par un bon sentier descendre depuis le parking jusqu'au niveau de la rivière et continuer jusqu'à la passerelle de Cusy  la traverser et revenir par l'autre rive. En été les amateurs de baignade trouveront leur bonheur dans les eaux fraîches et vivifiantes du Chéran.

Randonnée : ICI

Pa_4 Pa_5