28 novembre 2007

Les Confins La Clusaz Massif des Aravis

Les Confins: du latin confinium, qui signifie: limite, frontière.

Ce plateau niché à 1400m d'altitude est aujourd'hui bien connu: en été des marcheurs, en hiver des fondeurs et des adeptes du ski de randonnée. C'est en effet, le point de départ incontournable pour partir à l'assaut de quelques combes et sommets des Aravis.

De nombreux sommets des Aravis incluent dans leur nom, la "racine": Cha ( Lachat, Bellacha...) ce qui signifie : sommet, alpage pentu...

DSCN3508

La première neige de novembre n'a pas tenu.... L'amoncellement est dû à l'utlisation des canons à neige... Alors que La Clusaz manque d'eau de consommation et où l'on devra en remonter d'Annecy...

DSCN3506

Chapelle des Confins XIXème siècle (toit recouvert de tavaillons).

On compte de nombreuses chapelles dans les vallées de Thônes, Grand Bornand, La Clusaz...  Elles sont le signe d'une grande unité religieuse qui a traversé les siècles. En 1793, les habitants des vallées prirent les armes contre les révolutionnaires français, cette révolte fut rapidement réprimée.

DSCN3502

Clocher à bulbe (peu marqué) de La Clusaz.


Posté par Lo Praz Condus à 15:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


24 novembre 2007

Farcement

Historique: Le farcement (ou farçon)  est un plat typiquement savoyard, Chaque vallée, voire chaque famille, a sa recette et les différences entre-elles sont importantes.
Le farcement se fait cuire traditionnellement dans une "rabolire" (moule en fer blanc de la forme d'un moule à kougelhof) mais on peut utiliser une cocotte. Les puristes n'utiliseront pas de râpe électrique: cela libèrerait l'amidon des pommes de terre...

Trouver un moule à farcement: ICI

Ingrédients :
1.5 kg de pommes de terre crues
75 g de beurre
10 tranches de poitrine de porc fumé, coupées très fin
2 cuillères à soupe rase de farine
2 oeufs
100g de crème
20 pruneaux dénoyautés
40 g de raisins secs
muscade
sel et poivre

 

Farc_2

 

  • Pelez, lavez et séchez soigneusement les pommes de terre. Râpez les crues. Mettez-les dans une terrine.

  • Ajoutez : la farine, les oeufs battus en omelette, la crème fraîche, les fruits secs, la poudre de noix de muscade. Salez, poivrez.

  • Faites fondre le beurre. Ajoutez-le au mélange ci-dessus. Mélangez tous ces ingrédients.

  • Beurrez le moule à farcement. A défaut on peut utiliser un récipient un peu profond avec un couvercle.

  • Chemisez les parois du moule avec les tranches de lard fumé

  • Ajoutez le mélange et tassez bien.

  • Fermez le moule avec son couvercle ou à défaut mettez une feuille de papier aluminium.

  • Placez le moule dans un bain-marie et enfournez pour 3 heures minimum à 150/180° (th. 6/7).

Renversez le farcement sur un plat pour le servir.

 

 

Farc_1

Vers la video de l'émission du 20/02/2012 où lon parle du farcement, du berthou... et d'autres recettes savoyardes moins "connues" que la tartiflette, la fondue.... ICI


 

Posté par Lo Praz Condus à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 novembre 2007

La grotte du maquis au Semnoz

 

Sur les chemins de l'Histoire...

Pendant la seconde guerre mondiale, le plateau du Semnoz abrita un groupe de maquisards, une grotte exigüe, nichée dans une falaise à 1400m d'altitude, servait d'abri aux résistants et aux réfractaires au STO.
Pour nous, enfants des années soixante, cette grotte était un lieu mythique. Nous en entendions parler, son existence et bien sûr sa localisation étaient encore un quasi secret... Les caches d'armes n'avaient pas toutes été dévoilées... Deux camarades découvrirent l'une d'elles et jouèrent avec des munitions près d'un feu. Ils furent quittes pour quelques jours d'hôpital et quelques brûlures. Les gendarmes vinrent saisirent l'armement, notre maître d'école ne manqua pas l'occasion pour nous faire une leçon sur la conduite à tenir s'il advenait à l'un d'entre nous de faire une découverte analogue.

Au lieu de freiner nos envies, cela les attisa. Un fin connaisseur du Semnoz et des montagnes savoyardes nous expliqua le cheminement pour atteindre la cavité. Où les adultes voyaient: dangers et interdictions, lui pensait plaisirs de la découverte et encouragements. Ce personnage se présentait généralement par la phrase: "je suis le mari de l'institutrice". Ce qui signifiait qu'il était hors des besoins d'argent et qu'il pouvait se dispenser d'un travail trop astreignant... Il était cependant fabriquant de bassins dans un village où les sources abondent et où le nombre de bassins est impressionnant; cette activité lui laissait suffisamment de temps libre pour parcourir les montagnes et il nous fit profiter de ses connaissances.
Lorsqu'à proximité de la grotte, j'aperçus pour la première fois, le bois empilé qui aurait pu servir à réchauffer les combattants de l'ombre, j'eus l'impression d'entrer dans l'Histoire... A l'intérieur de la grotte, je trouvai le fourneau qui avait été monté à dos d'homme (je connaissais bien une des personnes qui s'était acquittée de cette tâche).

 

L'accès de la grotte se fait aujourd'hui par une via ferrata, l'utilisation d'un matériel spécifique est indispensable.

Attention: cette via ferrata n'est pas entretenue et l'accès n'est plus balisé....

 

 dIMG_84732014

 La grotte est située au centre de la photo son entrée se trouve dans la falaise au niveau du "bloc" de verdure...

DSCF0413

 

 

DSCF0416 DSCN3438
L'accès se fait par une vire horizontale.

DSCF0414

DSCF0415
La réserve de bois

DSCF0418
L'intérieur de la grotte. Une porte en fermait l'entrée.

Etymologie Semnoz: Vieux français "somonz" qui signifie sommet. A rapprocher du savoyard sonjon (sommet également)

 

Pour se rendre à la via ferrata de la grotte du maquis, le plus simple est de rejoindre en voiture le plateau du Semnoz. 

 Indications complémentaires supprimées...

Posté par Lo Praz Condus à 17:15 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,