Géopark des Bauges:

Sentier de découverte “Les Maîtres du Mont Déserté” au départ du Châtelard et des Garins au coeur du Parc naturel régional du Massif des Bauges, classé Geopark..

C’est un sentier de découverte des phénomènes de glissement de terrain qui s’adresse principalement aux adolescents et aux adultes.

Le parcours se compose de 2 boucles distinctes :

  • Boucle des Garins (boucle du haut) : Introduction « La légende des Maîtres du Mont déserté ». Partez à la rencontre des 5 grands Maîtres, apprenez à maîtriser la montagne sur ce parcours initiatique.

 Livret du jeu disponible gratuitement à l’Office de tourisme du Coeur des Bauges et à la Maison du Parc. Départ : parking des Garins / 2h de marche / 200m de dénivelée.

  • Boucle des Granges (boucle du bas) : Epilogue « Montagne sous contrôle ! ». Découvrez les techniques modernes permettant de contrer les glissements de terrain et l’histoire du glissement de 1931 à travers les panneaux de ce chantier. Départ : parking des tennis / 45 mn de marche / 60m de dénivelée.
  • Les deux boucles sont reliées par un itinéraire de liaison de 1.5km et de 200m de dénivelé.
  • carte-sentier

http://www.maitresdumontdeserte.com/fr

http://www.parcdesbauges.com/le-parc/minisites-pnr/massif-des-bauges-geopark.html

 

La légende des Maîtres du Mont Déserté

Un jour d’hiver un bruit sourd résonne sur toute la vallée : survient la Grande Glisse.
Un glissement de terrain plus fort que les autres condamne tout le Mont.
La terre, gorgée d’eau, se décroche et une langue de boue monstrueuse engloutit tout sur son passage.

Les habitants montent une énorme digue censée les protéger et derrière ce rempart, ils organisent la résistance.

Ils créent la guilde des Maîtres du Mont Déserté, 5 maitres dotés du savoir accumulé depuis des siècles par les Anciens, 5 maitres capables d’organiser la défense face au Mont glissant.


A travers cette légende, on part à la découverte des lieux où en 1931 un important glissement de terrain composé de boues liquides emprunta le vallon du nant des Granges et dévala jusqu'aux abords du Châtelard.

 

32097662
Dès 1932, un important réseau de drainage (22 km) fut creusé et 140 ha furent boisés afin de stabiliser le terrain. Aujourd'hui certains secteurs glissent de 50 cm par an et sont sous haute surveillance.
IMG_6311
( un canal)
On traverse la forêt... difficile d'imaginer qu'il y a 80 ans se trouvaient là un alpage et deux hameaux : les Granges et les Michauds
IMG_6306
Les merlons de protection du Châtelard
IMG_6305
Les panneaux explicatifs
IMG_6308 IMG_6310

Les protections vues du sentier de liaison.
 

Des Garins il est possible de descendre sur le Châtelard en empruntant le GR…
Belles perspectives sur la vallée!

IMG_6341

 

 

Une vidéo de l'INA sur les dégâts et les travaux de sécurisation de Châtelard ICI