14 mars 2011

Histoire de la bière en Savoiie.

La petite histoire de la bière en Savoie... 

Par Poney 73 sur Envoie du Gros en  2008
(avec "l'aide" de Sylvain Chiron...)

On ne le sait donc pas assez mais les Savoie ont produit beaucoup de bières au XIXe et XXe siècle.
Rien qu'en Haute-Savoie, il n'y avait pas moins de huit brasseries, dont quatre dans la seule vallée de l’Arve.

Du houblon était cultivé dans la région de Bonneville et la pureté des eaux des Alpes avait favorisé les implantations à Annemasse, Bonneville, Sallanches, Chamonix.

A Chamonix, la brasserie des frères Couttet a fonctionné pendant plusieurs dizaines d’années, la glace de la mer de glace servant à refroidir et contrôler la fermentation de la bière.

A Sallanches, la brasserie du Mont-Blanc était implanté en plein centre ville, à l'endroit où se situe l'actuel Monoprix.

Image    Image

La brasserie d'Annecy (créée en 1803) a possédé jusqu'à 3 dépôts en Haute-Savoie (fin XIXe) : Clermont, Thonon-Les-Bains et Vanzy.
Malheureusement, elle due fermer ses portes en 1913, faute d'avoir su s'équiper pour la pasteurisation.

En Haute Savoie, il existait également la Brasserie Comoz à Rumilly.

En Savoie, c'est surtout la brasserie Jorcin de Chambéry qui a marqué la mémoire locale puisqu'elle est de loin celle qui a eu la plus longue période d'activité (1819 - 1970).
Image    Image

La disparition des brasseries savoyardes a pour principales raisons :
- l'évolution des normes de fabrication, notamment avec l'arrivée de la pasteurisation (qui a disparaitre ceux qui ne s'était pas équipé)
- la mécanisation de la production et les regroupements industriels qui se sont effectués entre la fin des années 1950 et le début des années 70.
- l'incapacité des brasseries régionales à s'entendre lorsqu'elles auraient pu se regrouper au niveau local (un truc assez typiquement savoyard par ailleurs...)
Image    Image


La renaissance des brasseries artisanales savoyardes

Depuis la fin des années 1990, plusieurs projets de brasseries ont vu le jour, notamment les 2 expériences "pionnières" dans ce domaine (1998) :
- la brasserie du Mont-Blanc (à Chambéry et aux Houches)
- la brasserie des Cimes à Aix-Les-Bains.

Par la suite, d'autres brasseries sont venues grossir les rangs des brasseries savoyardes avec notamment les Brasseurs Savoyards à Epagny (2004) et la Brasserie Artisanale Savoyarde à Chambéry (2005).

Toutes ces brasseries distribuent leur production dans les cafés, hôtels, restaurants et grandes surfaces de Savoie et Haute-Savoie et parfois en dans les départements limitrophes.

Ensuite, il existe des petites et des micro-brasseries comme la MBC (Micro Brasserie de Chamonix), la brasserie Métral (à Sallanches), Le Fer Rouge (à la Chapelle d'Abondance), La Galibier (à Valloire), la bière du Léman (à Thonon), etc.


Les bières artisanales savoyardes aujourd'hui

Les principales bières que vous pouvez trouver dans votre bar préféré, dans votre supermarché ou chez votre caviste :

(je commence par les meilleures... :roll: :lol: :lol:)
La Mont-Blanc Blonde
La Mont-Blanc Blanche
La Mont-Blanc Verte (aromatisée au génépi)
La Mont-Blanc Violette (aromatisée aux arômes naturelles de violette et au jus d'airelles)
http://brasserie-montblanc.com/

La Cimoise (blonde)
La Baton de feu (blonde)
La Yéti (blonde)
La Piste noire (ambrée)
Aiguille blanche (blanche)
"Les mousses" (bières aromatisées) : génépi, violette, myrtille, miel ou framboise
http://www.routin.com/

La Cordée Blonde
La Cordée Blanche
La Cordée Myrtilles
La Dent De Fer (blonde)
Bière de Mars au chanvre (ambrée)
http://www.brasseurs-savoyards.fr/

L'adret (blonde)
L'ambrée
L'Ubac (noire)
http://www.b-a-s.fr/

Poney 73

A consommer avec modération....

Posté par Lo Praz Condus à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


04 mars 2011

Les Sept Fontaines à Montmin

Se rendre au col de la Forclaz puis à Montmin, se garer  vers l'église.

Une version plus complète (plus longue...) de la boucle est disponible:

Montmin : Boucle des Sept Fontaines. - Lo Praz Condus

Circuit d'environ 7kmLe circuit débute 100m en contre-bas de l'église. Suivre le panneau indiquant: Plan Montmin, le chemin conduit directement (1,8 km) à la fontaine.Puis suivre la route goudronnée jusqu'à Plan Montmin, peu avant la chapelle, prendre sur la droite la direction de la Perrière.

http://loprazcondus.canalblog.com

 

2010c_7730


Circuit  d'environ 4km
Le circuit débute 100m en contre-bas de l'église. Suivre le panneau indiquant: Plan  Montmin, le chemin nous conduit directement (1,8 km) à la fontaine.
Pour le retour descendre par la route goudronnée, arrivé au croisement avec le route du col de la Forclaz, prendre à gauche, traverser le hameau de La Perrière puis prendre à droite un chemin (panneau "col de la Forclaz") . Suivre ce chemin sur 500m environ, puis prendre un chemin qui monte raide en direction de Montmin.


Le monument des  "Sept Fontaines" est un édifice chrétien bien particulier par sa conception.

2010c_7734

Les vertus curatives (prurits, eczémas)  des eaux sont  attestées dès le Moyen-Âge et sans doute étaient-elles connues aussi à l'époque des Allobroges en effet: les eaux des Sept Fontaines alimentent le nant de Montmin qui descend jusqu'au hameau de Vesonne celui-ci tire son nom de la déesse celte de l'eau: Vésunna.
La niche de la fontaine centrale est ornée de sept symboles dont plusieurs croix (croix latine, grecque, de Savoie, de Jérusalem). 

2010c_7731 2010c_7732

A proximité, une chapelle édifiée en 1676 abrite une vierge noire qui était à l'origine sur la fontaine centrale.

2010c_7736
image

Vues sur le lac:
De l'ermitage de St Germain et du col de la Forclaz:

2010c_7721


2010c_7746

 

Posté par Lo Praz Condus à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]